Myriam

Pourriez-vous nous raconter ce qui vous a donné envie d’essayer DisonsDemain ? Dans quel état d’esprit étiez-vous à ce moment de votre vie?
Ma fille est à l’origine de cette inscription. Je suis veuve depuis 4 ans et la solitude me pèse beaucoup. Je pense qu’elle a raison de me booster pour que je retrouve un peu de bonheur.
Comment décririez-vous vos premiers pas sur le site ou l’application ?
Un peu compliqué. J’ai un peu de difficultés à naviguer correctement sur le site mais ça s’améliore un de jour en jour.
Pour vous, dans une rencontre, à quel moment diriez-vous que c’est « le début d’une vraie histoire » ?
Quand on se rend compte que l’on a affaire à une belle personne en qui on peut faire confiance. Quand les échanges de mails commencent à prendre de l’importance et que l’on attend avec impatience le prochain échange. Quand on échange son n° de portable que l’on pense à se rencontrer.
Et si vous deviez convaincre les célibataires de plus de 50 ans qui hésitent encore à tenter l’aventure des sites de rencontre, que leur diriez-vous ?
Qu’il faut tout essayer pour s’offrir une belle vie à deux tant qu’il est encore temps. Les années passent trop vite et de plus en plus vite.
Voir aussi