Gérard

Pourriez-vous nous raconter ce qui vous a donné envie d’essayer DisonsDemain ?
Après une mauvaise première expérience sur un autre site, je recherchais au pif sur internet un autre site où tenter ma chance et j’ai pris au hasard DisonsDemain – l’expression m’a plu. Je connaissais également Meetic, site que j’avais il y a longtemps consulté, dans les années 90, je crois et dont je gardais un bon souvenir. Pour ce qui est du site, sa facilité, sa rapidité et la réalité des contacts qui plus est multiples m’ont convaincu.
Comment décririez-vous vos premiers pas sur le site ? Quels sont les éléments qui vous ont donné confiance, qui vous ont plu ?
Facilité et réalité. Un élément négatif: les alertes qui se multiplient sur ma boîte mail qui me sert d’entrée. Mais c’est peut-être la rançon du succès 🙂
Et si vous deviez convaincre les personnes qui hésitent encore à tenter l’aventure des sites de rencontre, que leur diriez-vous ?
Allez-y. Vous avez peur d’être reconnu par votre voisin, votre voisine, et alors ? Et puis l’élément central pour aller sur un site de rencontres est le respect, surtout pour les quinquas et plus, à se montrer avec nos kilos en trop, nos lunettes, les selfies pris maladroitement qui nous donnent une tronche de rhinocéros. Toutes ces personnes, surtout les dames, ont ce courage d’être elles-mêmes. Et une rencontre – au bout de 2 semaines à la terrasse d’un café – est toujours positive et intéressante.